Colin Firth

Liaisons dangereuses : le pupitre charnu de Valmont

Des fesses pour pupitres, une idée pas très récente

Elles ont beaucoup été critiquées en France, les adaptations des Liaisons dangereuses, le roman épistolaire de Choderlos de Laclos.

A croire que seuls les français peuvent comprendre et restituer la finesse des oeuvres de leurs compatriotes. Peut-être. Mais là n'est pas la question. La question serait plutôt de voir de quelle manière l'un des épisodes les plus pervers du roman a été traduit au cinéma.