John Malkovich

Dans la peau de John Malkovich... en toute humilité

Vous, moi, nous sommes tous Malkovitch

Depuis sa sortie au cinéma j'ai eu des réticences à regarder Dans la peau de John Malkovitch (Being John Malkovitch). La raison prinicipale était principalement le titre de ce film, centré sur un acteur... Que je connaissais par ailleurs suffisamment (désormais il est désormais connu des plus jeunes pour son rôle dans une pub pour des capsules de café). Je ne sais pas pourquoi - peut-être à cause de son rôle dans Liaisons dangereuses - mais j'imaginais de l'égocentrisme malkovitchien dans cette oeuvre.
Je me trompais.

Liaisons dangereuses : le pupitre charnu de Valmont

Des fesses pour pupitres, une idée pas très récente

Elles ont beaucoup été critiquées en France, les adaptations des Liaisons dangereuses, le roman épistolaire de Choderlos de Laclos.

A croire que seuls les français peuvent comprendre et restituer la finesse des oeuvres de leurs compatriotes. Peut-être. Mais là n'est pas la question. La question serait plutôt de voir de quelle manière l'un des épisodes les plus pervers du roman a été traduit au cinéma.