Michel Blanc

Les Bronzés : Je sais pas quel âge elle a mais elle aime la BIIIIP !

Les Bronzés pendant le tournage

Voir la vidéo Youtube de cette scène culte en bas de cet article

Le webmaster du site (Martial) m’a dit avec un regard inquisiteur : « Jamary, tu me fais un post sur les Bronzés et plus vite que ça ! » et il a ajouté, « on doit avoir ce film de Patrice Leconte sortie en 1978 si on veut être crédibles ».

Vous ne connaissez pas Martial mais lorsqu’il dit quelque chose, on l’écoute.

C’est Lino Ventura dans « Ne nous fâchons »… pour ceux qui connaissent. Et moi je suis plus Lefebvre que Constantin.

Le père Noel est une ordure : L’Etalon !

Le père Noel est une ordure

On est tous fan du père noël. Enfin, ceux de ma génération en tout cas. Le Splendid, c’est l’étalon de mon humour. Je suis tombé dessus petit et après, le reste a suivi. Les Nuls, Desproges, Les inconnus (first période), Dany Boon (Pareil), Jean-Marie Bigard (Idem), Laurent Baffie, Gaspard Proust (pour citer un p’tit jeune) et pourquoi pas Guy Bedos aussi ?

Donc inutile de vous dire que le père Noël, je connais… Forcément je voulais faire partager ma dévotion à ce film mais pas avec les scènes les plus connues. Pas celles qui passent dans tous les bêtisiers télévisuels.

Marche à L’ombre... de l'amitié

Marche à L'ombre, Michel blanc, Gérard Lanvin

Un peu de légèreté en ce dimanche soir.
Marche à l’ombre. Un film de Michel Blanc sorti en 1984 avec Gérard Lanvin et pour la première fois à l’écran la magnifique, Sophie Duez.

C’est un film binôme. D’un côté François (Gérard Lanvin) le gosse bô costaud, musicien et un peu paumé mais sympa, de l’autre, Denis (Michel blanc), hypocondriaque, jamais content, le boulet par excellence.