Sean Connery

Hommage, vol, plagiat : l'inspiration au cinéma

Hommage, vol, plagiat, copie, imitation : l'inspiration au cinéma

"Je vole des choses dans tous les films possibles et imaginables. J'adore ça - si mes films contiennent quelque chose c'est que j'ai pris tel élément ici et tel autre là et que je les ai mélangés ensemble. Si certains n’aiment pas ça, alors tant pis, qu'ils n'aillent pas voir mes films, ok ? Je vole des choses partout. Les grands artistes volent, ils ne rendent pas des hommages." expliquait Quentin Tarantino à Empire magazine, en 1994.

Rock : Même pas mort, même pas mal … C’est beau un héros américain !

Nicolas Cage et des avions



Rock ! … Non pas la chanson de Nadia, le film !... Nicolas cage, Sean Connery, Ed Harris en 1996.
Une prise d’otage de touristes dans la prison d’Alcatraz. Ça passe dimanche a la TV
Des méchants qui disposent de l’arme bactériologique, un démineur de bureau (Nicolas Cage) et un ex taulard (Sean Connery).
Là, c’est pire que tout, le scénario tient sur une carte SIM.