Critique cinéma : Sleeping Beauty, des tableaux fascinants ou ennuyeux ?

  • 6 November 2011
  • M
Emily Browning est la Sleeping Beauty

Sortie au cinéma le 16 novembre 2011

Et si la Belle au bois dormant était une prostituée ? Une idée curieuse pour le scénario de Sleeping beauty,premier film de Julia Leigh, apparemment plus inspirée par des oeuvres d'auteurs japonais (cf Yasunari Kawabata)que par Charles Perrault, les frères Grimm ou Walt Disney. Julia Leigh livre effet un conte pour adulte, onirique, dérangeant, fascinant pour certains, franchement ennuyeux pour d'autres.

Une interrogation voyeuriste et graphique sur la jeunesse, la vieillesse et la mort

Lucy (Emily Browning) est une étudiante en difficulté financière qui se résout à devenir une "Sleeping Beauty" pour joindre les deux bouts.
Une "Sleeping Beauty" est une fille qui accepte de se faire droguer par Clara (Rachael Blake) afin que des hommes âgés puissent profiter de son corps pendant qu'elle est inconsciente. Seul contrainte pour ces messieurs, comme cela ne cesse d'âtre rappelé, c'est qu'il ne doit y avoir aucune pénétration.
Voici le tableau dressé. Un tableau dans lequel Lucy se change volontairement en poupée de cire, autant pour trouver un moyen de subsistance que pour expérimenter la mort, auprès de ces vieillards affamés de jeunesse et de chair fraîche et blanche.

La critique en France et outre-Atlantique

La Belle au bois dormant, nue, se fait tripoter contre de l'argent pour ensuite revenir, ne se souvenant de rien, à ses préoccupations quotidiennes.
L'actrice est jolie et assume à la perfection son rôle de poupée, les scènes sont habilement composées et l'ensemble offre une oeuvre graphique attrayante.
Mais là où le film et sa mise en scène lente et froide parviennent à motiver la réflexion du spectateur perméable à cette esthétique sur des thématiques métaphysiques, d'autres spectateurs avouent s'être franchement ennuyés, une fois libérés de l'excitation (ou du dégoût) générés par ce voyeurisme étrange, ou encore lassés de la lenteur des tableaux oniques patiemment dessinés par Julia Leigh.

[block:views=bloc_related-block]

Sleeping Beauty - Bande annonce [VOSTFR|HD] par Marvelll94

Titre du film: 
Réalisateur: 
Date de sortie: