1990

La belle noiseuse : le corps nu et brisé d'Emmanuelle

Emmanuelle Béart nue dans la Belle Noiseuse

Alors que certains crient au génie lorsqu’il est question de La Belle Noiseuse, un film de quatre heures réalisé en 1990 par Jacques Rivette, d’autres en revanche n’en retiennent que … sa longueur.

Tous en revanche s’accordent pour reconnaître le travail de Michel Piccoli en peintre désabusé qui ne croit plus en son génie créatif et pour louer la performance d’une Emmanuelle Béart en muse et victime à la fois docile et rebelle, mise à nue, malmenée, dont le corps est brisé par les contorsions que lui impose le peintre.

Retour vers le futur : la pizza et les chaussures du futur

la Delorean modifiée de Retour vers le Futur

Oh là là.....en me lancant sur Retour vers le futur, je me suis fait la promesse de ne pas essayer de trop vous raconter l'histoire en détail, au risque de vous faire décrocher, à moins que vous ne fassiez partie des fans de cette trilogie, ce qui m'exposerait à un second risque, celui de moi même m'emmêler les pinceaux face à des spécialistes de RVLF et de me faire rappeller à l'ordre sur ma connaissance de la saga !

Les affranchis : un torrent de balles pour le pauvre Spider

Qu'est ce qu'un affranchi ? Si on ouvre le dictionnaire à la page 23 du Robert, on lit : "un affranchi est une personne qui mène une vie libre en dehors de la morale courante, qui s'est délivrée de tout ce qui gène". L'introduction est faite, tout est dit. Tout ce qui gène...les lois, les concurrents, et ceux qui peuvent vous faire perdre la face devant vos amis, comme on va le voir dans l'extrait.

Don Corleone touché au coeur par son fils

Le Parrain 3

Il serait trop long de résumer l'histoire des deux premiers volets qui feront bientôt l'objet d'un nouveau post alors concentrons nous d'abord sur celui-ci.
Ce 3ème opus se déroule en 1979, Michael essaie en vain de faire entrer les affaires de la famille dans la légalité en multipliant notamment les dons à l'église.
Il rêve d'un successeur mais son fils lui fait part de son vœu de devenir chanteur d'opéra. Malgré sa déception, son amour pour lui l'incite à le laisser poursuivre sa voie.