2011

Black Swan : la scène lesbienne avec Mila Kunis et Natalie Portman

Mila Kunis

Nina (Natalie Portman) est une danseuse qui ambitionne d'incarner la « reine des cygnes » dans Le Lac des cygnes.
Si Thomas Leroy, le maître de ballet, sait qu'elle est parfaite pour danser le Cygne blanc, il doute qu'elle puisse aussi incarner son double maléfique, le Cygne noir. Lily (Mila Kunis) lui semble plus adaptée pour ce rôle.

Nina obtient cependant cette place enviée de « reine des cygnes » et Lily devient sa doublure.

Le 5ème élément : Maïwenn, une diva bleue au talent étonnant ...

Maïwenn Le Besco est la Diva Plavalaguna

La scène de la diva

Dans le Cinquième Elément de Luc Besson, l'air de la folie, extrait (scène 1 de l'acte III) de Lucia di Lammermoor (un opéra romantique en trois actes de Gaetano Donizetti), est chanté par la « diva Plavalaguna » incarnée par Maïwenn.
C'est la chanteuse soprano Inva Mula (cf photo ci-dessous) qui l'interprète dans ce film.
Le morceau commence par « il dolce suono mi colpi di sua voce ».

Critique : Des "Intouchables"... qui nous touchent

Omar Sy & François Cluzet : le duo d'Intouchables

C'est en visionnant une émission de Mireille Dumas, "vie privée vie publique", qu'Eric Toledano et Olivier Nakache eurent envie de retracer dans Intouchablesla relation entre Philippe Pozzo Di Borgo, riche aristocrate tétraplégique et Abdel Sellou, son aide soignant, jeune de la cité. Ceux qui nous avaient déjà bien amusés avec Nos jours heureux, offrent là "le" rôle qui convient à Omar Sy.

Critique cinéma : Sleeping Beauty, des tableaux fascinants ou ennuyeux ?

  • 6 November 2011
  • M
Emily Browning est la Sleeping Beauty

Sortie au cinéma le 16 novembre 2011

Et si la Belle au bois dormant était une prostituée ? Une idée curieuse pour le scénario de Sleeping beauty,premier film de Julia Leigh, apparemment plus inspirée par des oeuvres d'auteurs japonais (cf Yasunari Kawabata)que par Charles Perrault, les frères Grimm ou Walt Disney. Julia Leigh livre effet un conte pour adulte, onirique, dérangeant, fascinant pour certains, franchement ennuyeux pour d'autres.

Critique cinéma : Time out ne tiendrait pas ses promesses

  • 5 November 2011
  • M
Amanda Seyfried dans Time out

Sortie au cinéma le 23 novembre 2011

Le temps c'est de l'argent.Andrew Niccol (réalisateur de Bienvenue à Gattaca ou encore de S1mOne)prend cette métaphore pour ... argent comptant dans le film Time out(titre original "In time").
Les promesses de ce film sont alléchantes : Niccol est réputé pour concocter d'habiles mélanges de science fiction et de drame servant de fondation à des réflexions sur la société et des interrogations pilosophico-métaphysiques sur la valeur et le sens de la vie.

Pages