Aventure

La brève apparition des fesses de Jeanne Tripplehorn dans Waterworld

Les fesses de Jeanne Tripplehorn font une apparition dans Waterworld

Encore aujourd'hui, Waterworld est un film mal-aimé du cinéma américain. Un statut que l'on doit peut-être à une tendance anti-Costner, ou tout simplement à un ratio investissement/rentabilité insuffisant (le budget de réalisation s'est monté à 175 millions de dollars, quand-même). En réalité, il semblerait que de nombreuses personnes, avant même la sortie du film, avaient annoncé, sinon préparé, l'échec commercial du film.

Lelouch-Belmondo-Anconina, itinéraire d'un enfant gâté : faut pas s’étonner, c’est culte !

Richard Anconina, Belmondo, Itinéraire d'un enfant gaté

En 1988, Claude Lelouch réalise l’un de ses meilleurs films « Itinéraire d’un enfant gâté » qui sera aussi l’un de ses plus grands succès avec Môssieur Belmondo en personne, en mentor génial du naïf Richard Anconina.
Dans le film, on fait le tour du monde avec Bébel : en Afrique avec les lions sur une musique de Brel, en mer, en Chine, à Paris, au cirque... Il n’y a que l’ami Claude qui sache nous faire voyager comme ça... (oui bon je suis fan, vous l’aurez compris...)

Délivrance : La Battle musicale

Dueling Banjo Délivrance

Délivrance est un film de John Boorman (La forêt d’émeraudes, Excalibur)
Deux choses à savoir sur ce film.
La première est qu’il avait crée le buzz à sa sortie en 1972 en raison d’une scène une peu choquante pour l’époque. Le premier viol homosexuel de l'histoire du cinéma. Je ne reviens pas là dessus, pas grand-chose à dire ou plutôt plus grand-chose à dire, ce n’est presque plus choquant aujourd’hui (enfin au cinéma au moins)

Rock : Même pas mort, même pas mal … C’est beau un héros américain !

Nicolas Cage et des avions



Rock ! … Non pas la chanson de Nadia, le film !... Nicolas cage, Sean Connery, Ed Harris en 1996.
Une prise d’otage de touristes dans la prison d’Alcatraz. Ça passe dimanche a la TV
Des méchants qui disposent de l’arme bactériologique, un démineur de bureau (Nicolas Cage) et un ex taulard (Sean Connery).
Là, c’est pire que tout, le scénario tient sur une carte SIM.