Luc Besson

Le 5ème élément : Maïwenn, une diva bleue au talent étonnant ...

Maïwenn Le Besco est la Diva Plavalaguna

La scène de la diva

Dans le Cinquième Elément de Luc Besson, l'air de la folie, extrait (scène 1 de l'acte III) de Lucia di Lammermoor (un opéra romantique en trois actes de Gaetano Donizetti), est chanté par la « diva Plavalaguna » incarnée par Maïwenn.
C'est la chanteuse soprano Inva Mula (cf photo ci-dessous) qui l'interprète dans ce film.
Le morceau commence par « il dolce suono mi colpi di sua voce ».

Le happy end du Grand Bleu en version US

L'image finale, version US

Je voudrais bien savoir ce que les producteurs américains ont contre le suicide au cinéma.

Voilà une intro de post curieuse, j'en conviens.

Cependant hier, à l'occasion d'une nouvelle rediffusion du Grand Bleu, film réalisé par Luc Besson et sorti en 1988, je me suis aperçu que l'une des scènes du film qui m'ont le plus marqué, en l'occurrence la scène finale, différait lors de la sortie sur les écrans européens et les écrans américains.

Léon : The film....!!!

la mort de leon (J. Reno)

"J'ai dû voir ce film une bonne vingtaine de fois et il m'émeut toujours avec la même intensité. Qu'est-ce qui me plait dans Léon ? Tout d'abord la manière très particulière de Luc Besson de cadrer New-York , puis la musique envoutante d'Eric Serra dont j'écoute encore la B.O. quand je veux me détendre ou que j'ai besoin de me concentrer. Cette musique vous prend aux tripes, on ne peut pas y être indifférent. Ca c'est pour la forme. Pour le fond, je dirai que le personnage de Leon est joué d'une manière magistrale par Jean Reno.