Stanley Kubrick

Hommage, vol, plagiat : l'inspiration au cinéma

Hommage, vol, plagiat, copie, imitation : l'inspiration au cinéma

"Je vole des choses dans tous les films possibles et imaginables. J'adore ça - si mes films contiennent quelque chose c'est que j'ai pris tel élément ici et tel autre là et que je les ai mélangés ensemble. Si certains n’aiment pas ça, alors tant pis, qu'ils n'aillent pas voir mes films, ok ? Je vole des choses partout. Les grands artistes volent, ils ne rendent pas des hommages." expliquait Quentin Tarantino à Empire magazine, en 1994.

Les jumelles de Shining inspirées par une photo de Diane Arbus ?

les jumelles de Shining

Ce n'est pas vraiment un secret : Stanley Kubrick se serait inspiré d'une photo de Diane Arbus pour créer les jumelles de Shining.

A vrai dire, la seule raison de l'utilisation d'un conditionnel concernant cette allégation repose sur le fait que Christiane, la femme de Stanley a prétendu que la photo d'Arbus n'avait pas été une source d'inspiration pour cette scène.

On peut en douter. Après tout, on sait bien que certains ayant-droit ont une véritable propension à intenter des actions en justice pour des histoires de copyright.

The Shining : l'enfant de 6 ans ne savait pas dans quoi il jouait

  • 23 October 2011
  • M
Danny Lloyd dans The shining

Le saviez-vous ?

Lors du tournage du film d'horreur Shining, Danny Lloyd, l'acteur jouant le rôle de l'enfant, ne savait pas qu'il tournait dans un film d'horreur. Il n'avait en effet que 6 ans lors du tournage, et Stanley Kubrick avait pris qu'il ignore la véritable teneur du film. Danny Loyd ne la découvrira que bien plus tard

Etonnant, non ?!

Shining : Le temps où Kubrick fumait la moquette

Tricycle et tapis orange dans The Shining de Kubrick

La plupart des tapis, objets et papiers-peints que j'ai connus pendant mon enfance sont devenus "has been", voire carrément craignos pour finalement revenir à la mode récemment. C'est ainsi que vont les choses, les modes reviennent toutes les 25 années.

Pour Dolto, c'est fait pour que les jeunes hommes puissent voir les filles habillées comme l'étaient leurs mères au moment de leur prime jeunesse et ainsi les trouver désirables. C'est bien fait la nature et la mode, quand-même.