Crocodile Dundee : "Ca, c'est un couteau, fils..."

Paul Hogan, couteau

Il y a des films qui marquent une génération. Crocodile Dundee en fait partie. Sorti en 1986, ce film de Peter Faiman, par son humour gentillet, sa bande son et par la prestance inimitable d'un Paul Hogan de 47 ans au physique rayonnant et à la force tranquille a su plaire a un large public.

Appâtée par l'histoire incroyable d'un homme ayant survécu seul, pendant 2 mois au sein du désert australien et ayant tué un crocodile à mains nues, Sue Charlton (Linda Kozlowski) se rend en Australie pour y réaliser un reportage. Elle y rencontre le fameux Mick Dundee, alias Crocodile Dundee, sous le charme duquel elle va tomber, avant de l'attirer dans sa jungle à elle : New York.

La scène du couteau

Une fois confronté à un univers différent du sien, Mick Dundee ne change pas ses habitudes et se montre aussi jovial et sympathique qu'à l'accoutumée, dans son bout de brousse. Faisant fi des différences sociales, il se fait à New York de nombreux amis.
Des ennemis, il n'en a pas et pour cause, il vaut mieux ne pas être l'ennemi d'un gars du bush australien. Un petit gang d'ados des rues l'apprend à ses dépens lors d'une rencontre avec l'australien au chapeau.

Pour l'anecdote, le héros du film est inspiré de Rodney Ansell, alias Crocodile Dundee, devenu célèbre en 1977 pour avoir narré l'histoire qui a donné naissance au personnage de fiction campé par Paul Hogan.

[block:similar=similar]
[block:block=79]


Ajouter un commentaire