Discours d'Al Pacino sur l'intégrité humaine

Speech of Al Pacino in scent of a woman

Le temps d'un week end (Scent of a Woman) est un film de Martin Brest sorti en 1992 dont les acteurs principaux sont Al Pacino et Chris O'Donnell. Al Pacino reçut d'ailleurs l'oscar du meilleur acteur pour sa prestation exceptionnelle dans ce film.

L'histoire raconte la vie de Charles, un étudiant boursier du prestigieux collège de Baird, qui répond à une annonce visant à s'occuper le temps d'un week end d'une personne aveugle. La mission parait simple mais l'aveugle en question, le lieutenant-colonel Slade a d'autres projets. Il décide de se servir de sa présence pour partir une dernière fois à New-York, profiter des plaisirs de la vie puis y mettre fin à ses jours.

Charles, à son retour doit comparaître avec un autre étudiant devant un conseil de discipline car ils n'ont pas voulu dénoncer trois condisciples qui ont ridiculisé le directeur du prestigieux collège.

L'extrait décrit le discours du lieutenant devant l'assemblée des élèves et le conseil de discipline.
Charles est sur le point d'être exclu du collège ce qui anéantira ses chances de rentrer à Harvard. Le Lieutenant, outré par ce qu'il vient d'entendre prend la parole pour un monologue inoubliable et bouleversant de 5 minutes qui va changer le cours de la vie de Charles mais aussi la sienne.

L'assemblée et le conseil de discipline sont conquis par son discours, et le spectateur également. Il y parle d'intégrité, de valeurs morales avec un franc parler qui ne laisse pas indifférent. Lui qui se voit comme un homme fini et mauvais a trouvé en Charles une âme pure et noble et ce dernier va progressivement lui redonner de l'espoir. C'est donc avec ferveur qu'il défend son jeune ami devant ce conseil prêt à sacrifier un innocent.

Dans un ancien post, je me demandais comment Al Pacino avait pu continuer à exercer le métier d'acteur après avoir joué Le Parrain I, II et III.
Deux ans après le dernier opus, il nous démontre son incommensurable talent, surtout dans cette scène, mais l'ensemble du film est magnifique.
Ce rôle et divinement joué et de plus il interprète un aveugle ce qui rend sa tâche encore plus difficile.

2h30 de leçon de cinéma, de leçon de vie, le temps d'un week-end vous amène à réfléchir sur l'intégrité et sur la fraternité.

Bon film...

[block:similar=similar]
[block:block=79]


Ajouter un commentaire