La fin d'Amour et amnésie : le voyage en bateau vers l'Alaska

Drew Barrymore amnésique à chacun de ses réveils

Il y a des films sur lesquels on tombe un peu par hasard et auxquels on accroche ... contre toute attente.

Pour moi, Amour et amnésie, une comédie de 2004 signée Peter Segal fait partie de cette catégorie.

Je ne me serais pas jeté de moi-même sur un film mettant en scène Drew Barrymore et... Adam Sandler. Je ne crois pas non plus que le synopsis m'aurait convaincu.
Pourtant j'ai regardé ce film avec plaisir, et même - je l'avoue - une bonne dose d'émotion.

Henry Roth (Sandler), vétérinaire spécialiste des animaux marins polaires, collectionne les aventures sans lendemain avec de jolies touristes en mal de romantisme. Son rêve de partir en Alaska étudier les morses l'incite à ne pas se lancer dans une relation sérieuse ...
Sa rencontre Lucy (Barrymore), lui fait l'effet d'un coup de foudre. Allant à l'encontre de sa propre règle qui lui impose d'éviter les femmes des environs, Henry aborde Lucy, passe un moment agréable avec elle et parvient à obtenir un rendez-vous pour le lendemain matin.

Lorsqu'il s'y présente, Lucy ne le reconnaît pas et hurle à l'agression.
Henry découvre que la jeune femme souffre des séquelles d'un accident et que, chaque nuit, elle oublie la journée qu'elle vient de vivre.
Pour vivre une relation avec cette jeune femme à part, Henry doit la reconquérir chaque jour ...

La scène du voyage vers l'Alaska

Alors que le père et le frère de Lucy, pour lui épargner la souffrance toujours renouvelée de découvrir son état, cherchent à lui faire vivre, chaque jour, la même journée, Henry décide d'essayer de lui faire reprendre le cours de sa vie.
La tâche est complexe, mais Henry est têtu, acharné même.

Une fois la preuve faite que sa méthode fait du bien à Lucy, la vie reprend son cours en dépit du problème grave de cette dernière.

La scène finale s'impose comme une promesse d'avenir, d'amour et d'espoir pour celle à qui tout cela semblait pourtant interdit ...



[block:similar=similar]
[block:block=79]

La vidéo



La vidéo

Ajouter un commentaire