Héritage sanglant : histoire et génétique de la violence

Tom stall (Vigo Mortensen), le visage couvert de sang

Lorsque deux tueurs font irruption dans son restaurant, menaçant les personnes présentes en cette fin de journée, Tom Stall (Viggo Mortensen), paisible un citoyen d'une petite ville de l'Indiana, les abat en quelques secondes avec une dextérité surprenante.
Cet exploit fait de lui une star nationale, ce qui lui vaut bientôt de devoir supporter - ainsi que sa famille - la présence envahissante et menaçante d'un mafieux défiguré et borgne. Ce dernier, nommé Fogarty (Ed Harris) persiste à appeler Tom par le prénom de "Joey", qui s'avère être un malfrat qui leur a fait faux-bond des années auparavant.

Tom fait mine de ne pas comprendre et nie avec autant de persistance.Mais l'insistance du mafieux sème le doute dans l'esprit des membres de la famille Stall et chez le shérif local.

La menace se fait plus pressante et Fogarty prend Jack, le fils de Tom, en otage. C'est à ce moment que l'on comprend le titre du film, History of violence
, et en quoi la violence est "historique". Elle ne l'est pas seulement au sens chronologique, mais aussi au sens génétique, puisqu'il y est question d'héritage.

Dans la scène ci-dessous, l'histoire de la violence se fait jour. Le fils, partage avec son père non seulement une apparente bonhommie, mais aussi une véritable capacité à faire éclater une violence ...efficace (qui s'est traduite par une altercation au lycée).

Dans cette scène, en vue de protéger son père déjà blessé, Jack abat Fogarty d'un coup de fusil. A ce moment, l'héritage douloureux se fait jour. Tom, que l'on a vu se changer en Joey et qui a le visage recouvert du sang de Fogarty, reconnait chez son fils sa propre violence.
Elle l'effraie d'abord, puis il l'accepte. Jack, on s'en apercevra plus tard, porte en lui la violence de son père et de son oncle Richie (William Hurt).

Un beau travail de sous-entendus visuels réalisé par David Cronenberg pour ce film sorti en 2005. Malheureusement, la partie où Tom se relève et regarde son fils (cf visuel utilisé pour le présent article) n'est pas disponible sur le net, en revanche, vous trouverez la scène précédente ci-dessous.

[block:views=bloc_related-block]


Ajouter un commentaire