Le huis-clos des épouses et le massage de la concubine

Le massage des pieds, un moment privilégié avant la nuit avec le Maître

Dans la Chine d'avant Mao, être instruite, pour une femme, ne sert à rien. Il lui faut un bon époux, idéalement aisé.

C'est ainsi que Songlian (Gong Li), dans le film Épouses et concubines (Da hongdenglong gaogao gua) réalisé par Zhang Yimou et sorti en 1991, devient la quatrième épouse de Chen et s'installe dans le complexe domestique qu'elle partage avec les autres épouses du Maître :
- Meishan, ancienne chanteuse, qui s'affiche d'emblée comme une rivale ;
- Zhuoyun, qui montre un visage amical et s'avère loquace
- Yun, la plus âgée des épouses, et qui semble avoir un statut privilégié

Chacune de ces femmes, Songlian comprise, loge dans une partie du complexe, dans une sorte de gynécée donnant sur une cour.

C'est dans ce huis-clos où les femmes se partagent un homme que l'intrigue va se jouer.

La vie de Songlian deviendra rapidement rythmée par les rituels qui précèdent et suivent les nuits ou la favorite est "honorée" par le Maître.
De ce dernier, dont on n'aperçoit à peine le visage pendant le film, dépend la destinée et le bien-être des épouses. Car parmi ces épouses, seules les concubines sont respectées.

Dès que le Maître a déterminé celle qui aura le privilège de recevoir sa visite, les domestiques illuminent le rectangle élu en y accrochant de grandes lanternes rouges.

La femme choisie - selon un rituel déterminé par une longue tradition, est lavée, massée, parée. Le rituel du massage des pieds est particulièrement marquant. La nouvelle épouse comprend mal son intérêt mais on lui prédit qu'elle ne sera pas épargnée par "l'addiction" de ce massage.
Le plaisir de ce massage rythmé par un bruit répétitif, tient tout autant au bien-être qu'il procure, mais est aussi l'assurance que la pénurie sexuelle cessera, pour un soir au moins, et finalement que le lendemain, la concubine aura, selon la tradition, le droit de commander la domesticité le jour suivant
En ce premier jour, Songlian, allongée dans le lit conjugal baigné de lumière rouge, attend que le maître vienne l'honorer.

Songlian voit rapidement l'avantage d'être la favorite de Chen. Les concubines rivalisent d'ailleurs de mesquineries entre elles pour y parvenir. Et c'est toute l'intrigue du film.

Un huis-clos de femmes qui se battent pour un seul homme et pour le confort offert à celle qui est la favorite... un voile levé sur la violence de leurs relations, mais aussi sur l'horreur de ce quotidien qu'elles partagent... jusqu'à la folie.



*



Gong Li actrice sexy


Gong Li actrice sexy


Gong Li actrice sexy


Gong Li actrice sexy


Gong Li actrice sexy


Gong Li actrice sexy


Gong Li actrice sexy


Gong Li actrice sexy


Gong Li actrice sexy


Gong Li actrice sexy


Gong Li actrice sexy


Gong Li actrice sexy


Gong Li actrice sexy

Ajouter un commentaire