Les bronzés font du ski : un torrent d'extraits cultes

Il y a 32 ans....soit en 1979, Patrice Leconte rassemble une seconde fois la bande de copains du Splendid pour nous offrir LE FILM CULTE FRANCAIS, celui qui restera quasi indétrônable, j'ai nommé : "les bronzés font du ski".

Pitch très court car je vous mets au défi de me trouver une personne ne l'ayant jamais vu. Quand j'étais petit, déjà très épris de cinéma, toutes les semaines, j'allais chez une tante qui avait un magnéto pour le revoir !!!
Pour ceux qui n'ont pas connu le magnéto, c'était le seul moyen de voir un film autrement qu'en attendant sa rediffusion sur une des trois chaînes de l'époque. Avoir un magnéto, c'était comme avoir un frigo à l’époque de nos grands parents, ou les toilettes avec chasse d’eau...
Eh oui, c’est ce que j’explique à mon fils de cinq ans continuellement. Papi et mamie, ils n’avaient pas la télé quand ils étaient petits. Mais alors me répond-il, comment faisaient ils pour la regarder ? Tout est dit dans cette réponse pleine de sens !!!

Revenons à nos moutons, ou plutôt nos acteurs avec un casting de choix : Jérôme (Christian Clavier), Gigi (Marie-Anne Chazel), Popeye (Thierry Lhermitte), Jean-Claude (Michel Blanc), Bernard (Gérard Jugnot), et Nathalie (Josiane Balasko).

La joyeuse bande se retrouve dans ce film à Val d'Isère. Jérôme est vétérinaire. Gigi est serveuse, Popeye est vendeur de fringues de ski, Jean Claude est Jean Claude, dragueur au succès incontesté (!!!) et Bernard et Nathalie sont toujours le couple modèle !!!

Trouver une scène culte dans les bronzés font du ski c'est pas si facile que ça en à l'air car toutes les scènes le sont.

Je vous ai donc choisi quatre extraits que j'aime particulièrement.

La scène de Copain le cochon

C’est la scène ou Jérôme est appelé pour une urgence, sauf que l'urgence c'est en fait pour Cochon, le cochon de deux savoyards 100 % pure souche. Jérôme pête les plombs et leur soumet de le bouffer puisqu'il ne veut plus manger !!!

La scène du planter de bâton

La seconde c'est la scène du planter de bâton, scène qui a traumatisé tous les amateurs de ski débutants. Il a raison, c'est super important le planter de bâton non ?! Alors une anecdote sur cette scène, le moniteur n'est pas un acteur mais un vrai entraîneur local nommé Fernand Bonnevie. Patrice Leconte le voulait authentique, un vrai savoyard, avec l'accent inimitable qui va avec.

Oublies que t’as aucune chance

Puis la scène ou Jean-Claude explique sérieusement à Bernard qu'ils ont tous les deux le même problème avec leur physique, enfin surtout Bernard selon Jean Claude. Alors là, on a non seulement une scène culte mais une réplique que tout le monde a déjà entendu, je l'espère pas pour soi-même ! "Oublies que t'as aucune chance, vas-y fonces, on sait jamais, sur un malentendu ça peut marcher"

La scène de la crêpe au sucre

Puis la fameuse scène de la crêpe au sucre. Je ne suis pas du genre à parler de cette manière aux serveuses dans les restaurants mais je compatis en tant qu'admirateur invétéré de la crêpe au sucre. J'adore le croustillant du sucre dans une crêpe alors c'est vrai quoi, on peut pas avoir une crêpe au sucre dans un restaurant !!!

La bande annonce

Et pour finir, quoi de mieux qu'une bande annonce. Ça n'est pas la ligne éditoriale que l'on s'est fixé pour le site mais cette bande annonce est un petit condensé des scènes dont je n'ai pas parlé et c'est bon de les revoir.....
Vous n'aurez pas à attendre la prochaine diffusion de ce film grâce à notre site. Il est là pour longtemps j'espère, alors quand l'envie vous prendra de revoir ces extraits......



*





Commentaires

c'est le meilleur de la trilogie des bronzés !!!

Ajouter un commentaire