Quand Steve Zissou danse et se déhanche

Bill Murray en combinaison de plongée moulante effectue un petit mouvement de danse

C'est plus fort que moi : bien que les années passent, je continue d'associer Bill Murray à ses prestations dans Ghostbusters, Un jour sans fin ou encore Lost in translation.

Pour cette raison, j'avoue avoir été surpris quand je me suis aperçu que de plus jeunes que moi, sur les réseaux sociaux, associaient le visage de Bill Murray à un tout autre film dans lequel il apparaissait, coiffé d'un bonnet rouge à la Jacques-Yves Cousteau (pour ceux à qui ce nom ne rappelle rien, il peuvent se renseigner ici.

"Comment ce diable d'homme a-t-il bien pu devenir, à nouveau, l'icône d'une nouvelle génération ?", me demandais-je alors.

Une rapide recherche m'a permis de faire la connaissance de La vie aquatique de Steve Zissou et de Wes Anderson par la même occasion.

Le petit déhanché de Steve Zissou en combi de plongée

Une ambiance onirique, poétique, des couleurs passées, des plans-séquences kitchissimes, caractérisent ce film, tout comme les autres films du même réalisateur dont c'est désormais la signature incontournable.

Comme les autres films aussi, La vie aquatique de Steve Zissou vaut le détour mais si je ne devais retenir qu'une scène de ce film, ce serait sans aucun doute une scène qui ne dure pas plus d'une trentaine de secondes et dans laquelle Bill Murray impose aux yeux du monde son talent comique par le biais d'un petit déhanché sexy, effectué par cet homme de la cinquantaine bien tapée, glissé dans une combinaison moulante.
Une scène qui n'est pas sans rappeler aux afficionados des Simpsons l'épisode du stupide sexy Flanders"

[block:similar=similar]
[block:block=79]



La vidéo




Ajouter un commentaire