La brève apparition des fesses de Jeanne Tripplehorn dans Waterworld

Les fesses de Jeanne Tripplehorn font une apparition dans Waterworld

Encore aujourd'hui, Waterworld est un film mal-aimé du cinéma américain. Un statut que l'on doit peut-être à une tendance anti-Costner, ou tout simplement à un ratio investissement/rentabilité insuffisant (le budget de réalisation s'est monté à 175 millions de dollars, quand-même). En réalité, il semblerait que de nombreuses personnes, avant même la sortie du film, avaient annoncé, sinon préparé, l'échec commercial du film.

Pourtant Waterworld, servi par des acteurs de la trempe de Dennis Hopper, vaut bien d'autres films du genre.
Et ce Mad Max des eaux, qui met en scène les efforts de quelques groupes humains pour survivre sur des atolls artificiels, après que le réchauffement climatique a causé la fonte des glaces, submergeant du même coup la moindre parcelle de terre, offre finalement un bon divertissement (je n'en dirais pas autant de Postman.

Et puisque l'on parle de divertissement, pour beaucoup, la meilleure scène du film reste celle où l'on aperçoit - presque subrepticement - les fesses d'Helen (campée par la belle Jeanne Tripplehorn dont certains retiennent plus volontiers sa prestation remarquée auprès de Michael Douglas dans Basic Instinct) qui s'offre tout entière à Mariner (Kevin, donc) dans l'espoir de sauver la petite Enola (Tina Majorino).

Et à en juger par le regard plongeant et ébêté de Kevin alias Mariner, on parierait volontiers que le recto est à l'allant du verso. Suivez son regard...

[block:similar=similar]
[block:block=79]


- Titre: 
- Réalisateur: 
- Date: 
- Mots clés: 
- Pays: 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage (spam).