History of violence : la scène de sexe dans l'escalier (Maria Bello)

Maria Bello - la scène de sexe dans l'escalier

Si le spectateur a déjà eu l'opportunité d'assister à une séance de sexe entre Tom (Viggo Mortensen) et son épouse Edie (Maria Bello), la sène qui va suivre est bien différente.
Les ébats du couple ne manquent pas de fantaisie et le premier rapport auquel on assiste n'est pas dénué d'une part de fantasme, puisque Edie s'est déguisée, afin d'émoustiller son homme, en pompom-girl. Lors de cette première scène également, le spectateur assiste à ce qui est peut-être le premier 69 de l'histoire du "cinéma américain traditionnel".
Pourtant cette scène reste empreinte d'une certaine douceur et de pas mal de candeur amoureuse.

Plus tard dans le film, Edie a découvert que son époux n'est pas l'homme qu'elle croyait mais un truand du nom de Joey qui se cache depuis des années.
Elle le gifle, il la saisit et ils commencent à se battre dans les escaliers (un lieu - semble-t'il - symbolique pour ce couple en transition).
Très vite, la lutte devient brutale, le sexe est combatif. Dans les commentaires du DVD, Cronenberg expliquera :

" Physiquement parlant, c'était une scène difficile à tourner et émotionnellement parlant, une scène très difficile à tourner. Nous voulions suggérer qu'Edie est à la fois attirée par Joey et ressent de la répulsion pour lui. En même temps, elle recherche encore le Tom qui se trouve dans cette créature. "

C'est grâce à la direction de Cronenberg et au talent de ses acteurs que tout cela transparaît dans les visages passionnés, les gémissements d'extase et les cris de douleur. Cette scène de sexe est à la fois érotique et inquiétante. Elle en dit beaucoup au sujet de la psychologie des personnages.


- Réalisateur: 
- Date: 
- Pays: 
Maria Bello as a cheerleader
Maria Bello
Maria Bello