Les Top modèles au cinéma

Eva Herzigova dans Les Anges Gardiens (Les Top modèles au cinéma)


Un des attraits du cinéma est d’offrir une voie de reconversion aux anciens mannequins. Attrait indéniable pour les spectateurs, attrait sans doute tentant pour ces dames, qui ne connaissent pourtant pas toutes,loin s'en faut, des succès équivalents dans leurs tentatives de réorientation professionnelle.

Question de talent, certainement, question aussi de pertinence dans leur choix de scénario, ou de metteur en scène. Voici une bonne dizaine d'apparitions marquantes, très sexy…ou un peu moins.


Eva Herzigova Les Anges Gardiens, 1995


Point commun avec le film précédent : la présence de Christian Clavier. Sinon Eva est aussi hot que Laetitia était ingénue.



Cindy Crawford Fair Game, 1995


Carrière météoritique pour la belle au grain de beauté, qui donne quand même des sueurs très chaudes à William Baldwin



Milla Jovovich Jeanne d’Arc, 1999


Qui réussissait alors à être moins séduisante que son confesseur Dustin Hoffman. ici, sa prestation dans le 5ème élément :



Noémie Lenoir Gomez et Tavarès, 2003


Nanar atomique, comme la plastique de Noémie, pas vraiment crédible dans le rôle de la séductrice-karateka en talons hauts



Angie Everhart Love in Paris, 1995


Où les formes d'Angie consolent Mickey de l'absence de Kim Basinger au casting de cette suite très dispensable de 9 semaines 1/2



Claudia Schiffer Black and white, 2000


Claudia trouve, comme nous, que son ami parle trop et décide de lui occuper la langue.



Elle Mac Pherson Sirens,1995


Ou comment celle qu’on surnommait « The Body » corrompt les mœurs d’un Hugh Grant qui n’en demandait pas tant.



Carla Bruni Midnight in Paris, 2011


Apparition diaphane au coin d’un buisson, Carlita enchante Owen Wilson mais ne lui chante rien. Il a bien de la chance.



Monica Bellucci Combien tu m’aimes, 2005


Emblématique de ces actrices dont on a même oublié qu’elles avaient été mannequins. La bellissima Monica passe les trois quarts du film en petite tenue, et séduit une bonne moitié du cinéma français, dont ici Edouard Baer. Le pauvre.



Natasha Henstridge La Mutante 1995


Pas si mutante que ça à première vue...

Natasha Henstridge - Species par LACARTEAUTRESOR


Vanessa Hessler Asterix aux Jeux olympiques 2008


Youhou Alice-sterix !



Laetitia Casta Astérix et Obélix, 1999


La petite corse a fait du chemin dans le 7è art depuis sa première apparition, l’ami Gégé n’en est toujours pas revenu :